J.-Antonio-Thompson 374, rue des Forges
Trois-Rivières, Québec
G9A 5H3

Billetterie 819 380-9797

Administration 819 372-4614
Lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et 13 h 30 à 16 h 30

  • Suivez-nous

Une partie de la ville de Trois-Rivières disparaît lors du grand incendie de 1908. L’année suivante, alors que Trois-Rivières est en pleine reconstruction, Monsieur Arthur J. B. Robert décide de s’y installer et d’ouvrir le premier théâtre de la ville : Le Bijou. Il ouvre un second théâtre en 1912, Le Gaieté, et continue d’opérer simultanément les deux salles pendant quelques années puis ferme Le Bijou qui est devenu désuet. En 1927, il décide de faire construire un nouveau théâtre, plus moderne. Il confie alors les travaux à l’architecte Daniel-John Creighton qui a d’ailleurs construit plusieurs théâtres à Montréal. La décoration intérieure de la salle, d’inspiration art déco, est confiée à Emmanuel Briffa, un éminent décorateur qui a déjà à son actif la décoration de plusieurs théâtres à travers le Canada et les États-Unis. Le 7 avril 1928, le Capitol ouvre enfin ses portes. On mentionne que ce théâtre est très moderne et qu’il a été spécialement conçu pour le cinéma et le vaudeville.

En 1966, la famille Robert cède ses intérêts dans le théâtre Capitol à l’United Amusement Corporation, une filiale de Famous Players qui l’intègre à son réseau des Cinémas Unis. En 1978, alors que le Capitol fête ses 50 ans, l’United Amusement Corporation annonce son intention de diviser le théâtre Capitol pour en faire deux salles de cinéma plus modernes.

La Ville de Trois-Rivières entreprend aussitôt des démarches afin d’acquérir le théâtre, car elle souhaite protéger cette magnifique salle qui fait partie de la vie culturelle de Trois-Rivières depuis 1928. La Municipalité désire aussi profiter de l’occasion afin de doter la région d’une véritable salle de spectacle. En avril 1979, la Ville de Trois-Rivières propose que le théâtre Capitol soit désigné sous le nom de la salle J.-Antonio-Thompson, en l’honneur de ce grand musicien trifluvien qui a contribué au développement de la vie culturelle de la ville. En 1984, la Ville de Trois-Rivières se dit prête à débuter des travaux majeurs de rénovation à la salle qui ne correspond plus aux exigences techniques modernes de l’industrie du spectacle. En 1986 et 1987, la Ville de Trois-Rivières effectue d’importants travaux de rénovation à la salle. On y agrandit la scène, modernisa l’équipement scénique, ajouta des aires d’accueil au public tout en préservant le caractère patrimonial de la salle.

Salle de renommée notoire, la salle J.-Antonio-Thompson correspond aux plus hauts standards de la pratique actuelle en matière de diffusion. De plus, elle fut récipiendaire, deux années consécutives du Félix «Salle de spectacle de l'année». Ce qui explique que depuis sa réouverture en septembre 1987, la salle J.-Antonio-Thompson est considérée, par les artistes, les experts et le grand public, comme l’une des plus belles salles de spectacle au Québec et au Canada.

  • Stationnement

  • Ouverture des portes

  • Récupérer mes billets

  • Vestiaire

  • Service de bar

  • Restaurants

  • Service de location de salle

  • Personnes à mobilité réduite

  • Système pour malentendants

  • Plan de salle

À venir dans cette salleProgrammation complète

Être membre Accès Plus

c'est se faire plaisir plus souvent à plus petit prix.

Devenez membre